NEWS
PORTFOLIO
View FR / EN
Download FR / EN




















Will you hear me if I come between 0 and 1
duo show with HaYoung, Glassbox sud, Montpellier, 2022
text by Eugénie Zély

Est-ce que tu m’entendras si je jouis entre 0 et 1 n’est pas tout à fait Will you hear me if I come between 0 and 1

- Eugénie Zély

Le futur des larmes c’est-à-dire pleureur.euse c’est-à-dire un ange dans un œil c’est-à-dire la PNJ, leurs mains sur leurs visages, leurs yeux au fond des miens, l’odeur des gouttes (en fin de compte leurs goûts respectifs)
Je me souviens d’une fille parisienne dont j’espionnais la vie, nous avons le même âge, elle avait beaucoup d’argent et vivait à Paris. Je n’avais pas d’argent et je vivais en zone rurale. J’étais son cookies elle était mon utilisatrice. Je me souviens de tout. Mes propres traces sont en train d’effacer les siennes. Mon utilisateur.ice. Mon utilisateur. J’ai perdu sa trace parce que je n’ai pas été informée de son nom d’utilisateur.
N’est pas tout à fait la maîtresse qui domine le jeu, ce metavers est organisé comme un jeu, dont il ne faut pas cligner des yeux sinon on en sort (problème de syntaxe), défectuosité (pourrait être une texture)
Hayoung fabrique les odeurs des technos-traces, iel les contient dans l’état solide du verre.
J’ai retrouvé l’odorat
Disons l’odorat est devenu un de mes sens il y a environ un an
Quand iel parle de faire des odeurs avec les technos-traces je pense au nombre de personnes que j’aime qui ont cessé de sentir des odeurs et ensuite ont cessé de m’aimer.
Et j’aime plus intensément depuis que je sens
L’odeur des déchets est l’odeur que je préfère : je peux les distinguer au nez (tri)
L’identité (hardware) un déchet compostable
L’identité (software) une hyperbate (rupture de sens, superfluité stylistique)
L’écran de veille sent quoi ?

Comme décrire l’odeur des larmes (comme chercher le nom de l’elfe techno pleurant dans un coin, il pleut : j’ai faim)
Est-ce que mes datas sont salées ?
Je n’ai aimé qu’entre 0 et 1 j’ai été entendu venant entre 0 et 1
Carin Klonowski ne cligne pas
Il y a un monde commun de forme, de texture et de couleur, de représentation on pourrait dire.
Se sont ielles rencontré-es dans un monde commun c’est-à-dire : un monde partagé et désertique. Ielles ont passé-es un certain temps à se chercher. Non qu’ielles se cherchaient véritablement. Il y avait une promenade, d’un côté très tactile, de l’autre très odorante. Entre les deux très imagées. La performativité de ces sens s’incarnant en une image (petit biscuit rond (plaque de verre) dont la matière comporte des éclats d’une autre matière (des grains de sable)) :
une rencontre.
Il s’agit d’une histoire d’amour structurelle.
C’est-à-dire dont le contexte est contenu entre 0 et 1.

Les personnages-personnes éprouvent quelques difficultés à sentir les cinq à la fois.
Quand cela se produit ; que la trace et sa forme coïncident dans l’espace et dans le temps ; la translation se formalise en rencontre.
Carin Klonowski rencontre HaYoung rencontre Carin Klonowski rencontre HaYoung
On ne connaît pas la texture d’HaYoung ni l’odeur de Carin Klonowski
L’odeur et la texture quand j’arrive entre 0 et 1
l’analyse disons littérale de l’identité comme syntaxe non comme grammaire
Se loge, ne cligne pas, il se loge dans le fond de mon âme si je cligne et ensuite se souvient d’une chose que je suis, que j’ai dite.
Je pourrais terminer en prison pour ça.
Entre 0 et 1 je pose une bombe.
Elle tue.
Une rencontre se produit qui change le monde définitivement
Le problème c’est quel monde ? Si je débranche l’écran, je dois continuer à ne pas cligner parce que mon avatar vit dans mon œil.
Je pleure du sable
Ce sable sent le feu
Je marche dans un sable qui est beaucoup trop chaud, je veux dire que ça ne m’était jamais arrivé, je suis née sur une île et jamais le sable n’avait été si chaud que je doive mettre des chaussures pour le supporter.
En vue d’une connexion ultérieure, l’avatar vit dans mon œil.
Je compte à rebours
Ce qu’est PH-X : une sorte de solution : le glissement de mes larmes vers un format que je vais décrire littéralement : le schéma ovale plein et rose contenant le fondue, le visqueux et le solide état du verre...et la pointe de ma larme transperce mon œil qui se vide de la substance.
Je malaxe un mélange de sable et de verre, l’étale, disant quelque chose au sujet du vert et du
bleu,
peut-être parle-t-elle du rouge.
Elle tient dans sa main le début et la fin de PH-X, coucher de soleil (une projection) sur l’île où j’ai grandi le soleil est en train de se coucher pour toujours.
La grammaire « ensemble des règles qui forment le système d'une langue et que l'on doit suivre pour parler ou écrire conformément à l’usage, la syntaxe, l’arrangement selon les règles précédemment énoncées »
Moi trop loin
Vous deux à touche-touche.





photos : Glassbox, 2022
photos : Glassbox, 2022 - flacons en verre soufflé, vidéoprojection et diffuseur de parfum : HaYoung